archives

Petit glossaire des cadastres anciens

Vous êtes ici : Compoix et cadastre XIVème-XIXème siècle / Glossaire

183 EDT CC 1

De nombreux compoix étant rédigés en occitan, il a paru intéressant de donner le sens de quelques termes. Cette liste ne prétend pas être exhaustive, loin de là, et ne remplacera pas les dictionnaires. C'est tout au plus un aide-mémoire qui peut permettre de légers gains de temps.

 

En cas de besoin, on pourra consulter les dictionnaires occitan-français

 

MISTRAL (Frédéric), Lou Tresor dóu Félébrige ou Dictionnaire provençal-français, Aix-en-Provence-Avignon-Paris, 1878 (cet ouvrage, en deux volumes, est abondamment documenté, les mots occitans y sont orthographiés à la française).

COUZINIE (J.-P.), Dictionnaire de la langue romano-castraise (ici aussi les vocables occitans sont orthographiés à la française).

ALIBERT (Louis), Dictionnaire occitan-français d'après les parlers languedociens, Toulouse, I.E.O., 1977 (nouvelle éd.), 699 p. Les vocables ont une orthographe occitane normalisée, ils sont groupés par mot-racine.

RAYNOUARD (M.), Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, 6 vol., Paris, Silvestre, 1844. Ouvrage déjà plus savant. C'est une étude lexicographique à partir des textes anciens de langue d'oc.

Son supplément de LEVY (Emil), Provenzalisches supplement-wörterbuch, Leipzig, O.R. Reisland, 1894-1924, 8 vol., est d'emploi difficile car c'est un dictionnaire occitan-allemand. Heureusement, les nombreux exemples sont donnés en vieil occitan et peuvent renseigner utilement. Toujours du même LEVY, un Petit dictionnaire provençal-français, Heidelberg, 1909, très commode.

CAYLA (Paul), Dictionnaire des institutions, des coutumes et de la langue en usage dans quelques pays de Languedoc de 1535 à 1648, Montpellier, Paul Déhan, 1964, XVI-727 p., est très précieux pour les termes de la pratique, dans le domaine audois surtout.

DU CANGE (Charles Dufresne, seigneur), Glossarium mediae et infimae latinitatis, rééd. Paris, Didot, 1840-1846, 6 vol., bien que dictionnaire du latin du moyen âge, renseigne aussi sur les termes en langue vulgaire et les institutions de l'ancien régime.

 

Pour ces recherches, ne pas oublier

- qu'en occitan, certaines lettres se prononcent de la même façon et peuvent s'écrire avec l'une ou l'autre. Exemple : v et b ;

- que les scripteurs étaient bilingues et qu'il leur arrivait de mêler les deux langues ;

- que, dans ces documents, l'orthographe est approximative, aussi bien en français qu'en occitan.

 Mentions légales Plan du site